Lundi 19-02-2018
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Sport  
 
 
 
Prtexte de dopage: Le CIO limine la Russie, et
 
 
Mise à jour : 13-02-2018
 
Après les résultats peu brillants de ses athlètes aux JO de Londres, de Sotchi et de Rio de Janeiro, le Canada aurait choisi pour cible la Russie, prenant la tête de la campagne de lutte contre le dopage, affirment les hackers Fancy Bears. Sputnik a interrogé Anthony Moretti, de l'Université Robert Morris, sur l'éventualité d'un "complot" canadien. Quant à la campagne visant à discréditer les sportifs russes, dont il s'agit notamment dans le rapport intitulé "Le Canada utilise tous les moyens possibles et impossibles pour remonter sur le podium" et rédigé par les Fancy Bears, il n'est pas sûr que ce soit le Canada qui l'ait dirigée, a estimé Anthony Moretti dans un entretien accordé à Sputnik. "Je ne suis pas persuadé que ce soit justement le Canada qui ait conduit tous ces efforts, mais je pense effectivement que le Comité international olympique (CIO) s'efforce de trouver le moyen de faire en sorte que les JO soient au maximum "propres". […] Le problème, toutefois, est qu'il n'y a pas de moyen efficace et convaincant de le faire. Comme résultat, certains pays sont choisis comme cibles", a poursuivi l'interlocuteur de l'agence. Et d'ajouter que le problème était aussi que la science serait toujours légèrement en avance sur les tests de dopage, et que le Canada serait accusé de complot parce que c'est le Canadien Richard McLaren qui avait rédigé les rapports bien connus sur le sport russe. "Le CIO ne veut pas du tout être considéré comme une organisation politique, mais il l'est en réalité. Le CIO n'est pas évidemment un parti politique, mais, bon gré mal gré, il adopte des décisions politiques qui avantagent certains pays, tout en en désavantageant d'autres", a déclaré M.Moretti expliquant les motifs pour lesquels le CIO avait écarté certains sportifs russes des JO de Pyeongchang. Il a toutefois indiqué qu'il n'était pour le moins pas raisonnable de prendre une telle décision à peine quelques heures avant le début des JO. 
"Je me demande et si ça avait été les États-Unis, la Chine, l'Allemagne, la Norvège ou n'importe quel autre pays [que la Russie, ndlr], qu'aurait fait le CIO? […] Je pense que la responsabilité du CIO doit être transparente au maximum", a souligné l'interlocuteur de Sputnik. 
Selon un rapport des hackers Fancy Bears, à la demande du gouvernement canadien, un programme baptisé "Remonter sur le podium" aurait été mis au point après les JO de Vancouver, lorsque les sportifs canadiens avaient commencé à perdre des points face aux Russes. Pour remédier à la situation, il avait été décidé d'éliminer l'équipe russe sous prétexte de dopage.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Avec un record mondial : La patineuse russe Medvedeva remporte le programme court
 
Les JO 2018 qui se déroulent actuellement à Pyeongchang ont connu un nouveau record mondial grâce à Evgenia Medvedeva. Lors de la compétition de ...
Voir détail
   
 
 
Selon un analyste financier: "En avril-mai, le bitcoin va voluer autour des 1 000 dollars"
France : Le chmage passe sous les 9% fin 2017
Projet de Loi de rglement budgtaire 2015 : Raouya prsente le texte en plnire
Royaume-Uni : L'Ukip plonge dans une nouvelle crise
La famille Nemmar de Chlef: L'histoire se souviendra de ses 12 martyrs
 
 
 
Quels lments de victoire pour des ...
Il  est de coutume qu'après chaque affrontement militaire,   de s'interroger dans le sens de savoir qui en est sorti vainqueur et quels faits accomplis vont ...
   
  Lire la suite
 
 
Acclrer les rformes, principes essentiels
 
Le développement durable engage le gouvernement à ne laisser aucun secteur sur le bord de la route. Un élément essentiel de ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+213
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous