Mercredi 23-09-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Internationnal  
 
 
 
La Russie envisage s'imposer des sanctions contre les pays baltes en raison de l'interdiction de RT et Sputnik
 
 
Mise à jour : 12-07-2020
 
 
Face à l'interdiction d'émission émise contre RT et Sputnik par la Lituanie, la Lettonie et l'Estonie, la chambre haute du Parlement russe a décidé de réagir en exhortant le ministère des Affaires étrangères à imposer des sanctions contre les autorités de ces pays. Le Conseil de la Fédération, chambre haute du Parlement russe, a appelé ce vendredi 10 juillet le ministère russe des Affaires étrangères et d'autres autorités exécutives pour demander que soient imposées des sanctions contre les autorités des pays baltes en raison de la situation autour de RT et de Sputnik.
"La Commission intérimaire du Conseil de la Fédération appelle le ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie et les autres organes exécutifs de la Fédération de Russie à étudier dans le cadre de leurs compétences la possibilité d'introduire des mesures politiques et autres réciproques contre les autorités de la Lituanie, de la Lettonie et de l'Estonie, lesquelles violent gravement les principes de la liberté d'expression et de la diffusion d'informations, ainsi que leurs obligations face aux organisations internationales", indique le communiqué. Andreï Klichas, président du comité du Conseil de la Fédération sur la législation constitutionnelle, a déclaré à Sputnik qu'il soutiendrait cette prise de position. "Ces actions d'États étrangers ne doivent pas rester sans réponse. Il est nécessaire d'imposer des sanctions de la part de la Russie contre les responsables qui violent les droits des médias russes", a-t-il indiqué.
 
Interdiction d'émission dans les pays baltes
Les pays baltes ont interdit d'émission sur leur territoire les médias russes Sputnik et RT. Ainsi, RT a vu le 30 juin sept de ses chaînes frappées d'interdiction par le Conseil national letton des médias. Celles visées sont RT, RT HD, RT arabe, RT espagnol, RT Documentary HD, RT Documentary, RT TV. L'organisme justifie sa décision en arguant que RT est la propriété de Dmitri Kisselev, personnalité russe sous le coup de sanctions de la part de l'UE. Le Conseil exhorte en outre les autres pays de l'Union Européenne à sévir de même.
 
Indignation des autorités russes
Les autorités russes ont fustigé cette forme de harcèlement. Le ministère des Affaires étrangères a ainsi indiqué que cette interdiction "illustre clairement ce que deviennent dans la pratique les déclarations démagogiques de Vilnius, Riga et Tallinn à propos des principes démocratiques et de la liberté d'expression". La Fédération internationale des journalistes (FIJ) a appelé le 30 juin la Lettonie à annuler cette décision, indique un communiqué d'Anthony Bellange, secrétaire général de la Fédération et mis à la disposition d'un média russe.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Coopration Chine-OMS : Pkin rfute les commentaires injustifis des Etats-Unis
 
Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré que les Etats-Unis, ayant déjà déclaré leur ...
Voir détail
   
 
 
La vulnrabilit de l'Algrie face aux risques des inondations : Un "Modle de politique de prvention-rsilience" pour mieux se prparer et s'adapter au danger naturel
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous