Jeudi 30-10-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Post Scriptum  
 
 
 
Le Polisario demande l'Espagne de s'armer de courage pour mettre un terme la situation actuelle au Sahara occidental occup
 
 
Mise à jour : 28-10-2020
 

Le représentant du front Polisario en Espagne, Abdullah Arabi a déploré la négligence des gouvernements successifs espagnols de leur responsabilités politique et juridique envers le peuple sahraoui, leur demandant de "s'armer de courage afin de mettre un terme à la situation actuelle" dans ce territoire, a indiqué l'agence de presse sahraouie (SPS). Dans une déclaration à l'agence de presse privée "Europa press", M. Arabi a affirmé que tous les gouvernements successifs, de courants différents même, "sont restés très loin de soutenir le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination, car craignant une éventuelle pression par le régime royal marocain", estimant que "la position et discours de ces gouvernements n'ont fait que reculer leur participation efficace à trouver une solution au conflit", précise la même source. "Le front Polisario et le peuple sahraoui attendent, passionnément, depuis 29 ans l'application du plan de règlement entériné par le Conseil de sécurité et en vertu duquel a été mise en place la Mission des Nations unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (Minurso) dans le but de garantir au peuple sahraoui son droit, reconnu au plan international, à l'autodétermination, pourtant il continue d'affronter les affres de l'occupation et l'inertie de la communauté internationale", a-t-il fait rappeler. Il est fortement recommandé de désigner, selon M. Arabi, un nouveau émissaire onusien au Sahara occidental "afin de poursuivre la mission de médiation entre les deux parties du conflit et revenir aux négociations suspendues depuis la démission de Horst Kohler, en raison des obstacles que la France n'a cessés de semer au sein même du Conseil de sécurité pour endiguer tout effort visant à faire avancer le processus du règlement". Le représentant du front Polisario a tiré la sonnette d'alarme quant à "la pression vécue actuellement dans les territoires occupés du fait des actions illégales menées par l'occupant marocain au niveau du mur de la honte", estimant qu'une telle action est en soi "une violation flagrante du cessez-le-feu", a conclu la même source.

 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous