Samedi 18-11-2017
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Post Scriptum  
 
 
 
Oser imaginer ce qui est possible
 
 
Mise à jour : 15-11-2017
 
Les principes et les valeurs partagées sont les priorités qui guident aujourd'hui le comment, la question du comment améliorer, modifier le chemin socio-économique pour atteindre son but. Quelles sont les voies les plus importantes à poursuivre, modifier ou commencer à offrir au regard des défis actuels qui se posent au pays ? Et enfin pouvoir être capable d'effectuer les changements qui auraient une grande incidence sur l'habilité à offrir des rendements de qualité. 
En tant que " somme " de travail immédiat regroupé, il s'agit d'aller droit vers une vision commune. Une nouvelle vision qui a besoin d'être peaufinée et se fondant sur les secteurs économiques prioritaires à mettre en évidence pour faire face à la crise actuelle difficile que traverse le pays. A présent, il s'agira de créer un énoncé de tâches et de manière à ce que chaque partenaire ait la chance d'apporter sa contribution à cette sortie de crise. Le but serait l'analyse et la réponse à une situation d'urgence sur le plan financier et économique et de mettre en évidence les facteurs internes et externes qui peuvent  aider à déboucher sur l'efficacité de l'économique nationale et à lui offrir les socles pertinents et les pistes à exploiter pour surmonter les faiblesses économiques. Ainsi, mettre en relief les facteurs d'ordres politique, économique et social qui ont une incidence sur la mauvaise conjoncture actuelle, exige une mission économique de changement, un effort extraordinaire. Dans cette voie, les changements à apporter aux comportements politiques et sociaux nécessitent eux aussi une modification des approches. L'objectif s'applique donc à l'ensemble et de portée générale. Règle générale, il s'agit d'énoncés qui indiquent une sphère socio-économique désirée. 
Les buts et les objectifs peuvent aussi être définis à l'échelon macro-économique, qui peuvent comprendre les partenaires sociaux et économiques, les syndicats, le patronat, la société civile, les collectivités locales, etc. Les buts de cette mission collective au service de l'économie nationale découleront de la finalité macro-économique, qui peut comprendre le comportement de tout le monde. Mettre ainsi en valeur de nouveaux éléments courants de la planification stratégique appelle désormais à la définition d'un but à un objectif et vice-versa et ne point oublier de suivre le cheminement logique en allant du général au spécifique, de se concentrer sur la description du changement qui améliore le problème économique ou social à résoudre. Atteindre la finalité de ces actions, il faut donc se fixer sur des objectifs. Un objectif est avant tout un but précis que se propose l'action. Les objectifs sont spécifiques, mesurables, réalisables, réalistes et de durée limitée. Cela exige une approche concertée pour la prise en charge des questions sociales et économiques en appuyant les initiatives connexes avec le milieu des affaires permettant d'étayer une stratégie nationale d'amélioration des indicateurs sociaux et économiques, et d'améliorer la productivité de l'économie nationale et le milieu de la recherche. 
C'est dire qu'il faut oser imaginer ce qui est possible, et  par conséquent être : ensemble pour déterminer une vision réaliste mais stimulante. Prendre conscience de cet impératif, il faut être nombreux dans les rangs du renouveau national qui est jusqu'à présent l'un des plus qualifié pour faire de la situation de l'Algérie une analyse pénétrante et une évaluation économique et sociale viable. Mais cette analyse-vision  a besoin d'être peaufinée en se basant sur des principes directeurs et les valeurs partagées des priorités qui guident l'aisance économique et sociale, soit une prise de décision par consensus portant sur un énoncé de tâches et les raisons pour lesquelles elles doivent être accomplies tout en se fixant les secteurs à servir .
En effet, le but des mesures annoncées par le gouvernement est en rapport avec la crise économique et financière difficile que traverse le pays en raison de difficultés de trésorerie suite à la  chute  continue des cours pétroliers depuis la mi-mai 2014. Faire face à tant de défis économiques et sociaux exige  une organisation nécessaire complètement modifiée et des mesures pertinentes pour surmonter les faiblesses de l'économie nationale, une meilleure maîtrise des facteurs  d'ordres politique, économique et social qui ont des incidences sur l'ensemble de la collectivité nationale et ainsi faire des changements à apporter aux comportements politiques et sociaux, une priorité tendant à une modification des approches ; faire dans la recherche des ressources et des moyens dont auront besoin ces défis. 
Ces défis s'appliquent à l'ensemble et leur dépassement est de portée générale. Règle générale, il s'agit d'énoncés qui indiquent un résultat à la fois socio-économique et socio-politique dont les buts, les objectifs peuvent être assumés et accomplis à plusieurs niveaux et surtout définis à l'échelon macro-économique, qui peut comprendre l'environnement, les partenaires sociaux et économiques, le patronat, le syndicat, la société civile et les collectivités locales, etc., c'est-à-dire " surligner " la définition des objectifs sur un tableau de bord consistant. Atteindre le sommet de la maîtrise de la présente crise, c'est un objectif précis que se propose l'action du gouvernement.
B. C.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+213
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous