Lundi 06-07-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Le Premier ministre en visite dans la wilaya de Tindouf : "L'Etat dtermin soutenir l'industrie manufacturire"
 
 
Mise à jour : 01-07-2020
 
Synthèse de Saïd B.
 
Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a, lors de sa visite, hier, dans la wilaya de Tindouf, indiqué, entre autres, la détermination de l'Etat à promouvoir l'investissement et à consolider l'industrie manufacturière.
Ainsi et lors de l'inspection d'un projet de réalisation d'un groupe d'entrepôts frigorifiques, le Premier ministre a affirmé que l'Etat est déterminé à promouvoir l'investissement et à consolider l'industrie manufacturière.
"Nous œuvrerons à l'accompagnement de ce groupe qui contribuera à l'appui de la stratégie de l'Etat visant la régulation des produits agricoles, l'encouragement des paysans et la consolidation des capacités de stockage", a-t-il soutenu.
Mieux encore, Djerad a indiqué que les autorités s'engagent également à ériger la wilaya en région agricole, au vu des richesses abondantes que recèle le Sahara. Ce projet d'un groupe d'entrepôts frigorifiques, il s'agit en fait d'une infrastructure d'une capacité de 5.000 M3.
Ce projet dont le taux d'avancement des travaux est de 95% assurera, une fois mis en service, 25 postes de travail, selon les précisions fournies au Premier ministre sur place. Ledit projet devrait également permettre la consolidation des infrastructures en  matière d'import-export.
La superficie globale de ce projet dont les travaux ont été lancés en novembre 2017, est de près de 5,1 hectares, ce qui offre, si besoin est, la possibilité de son extension, afin de le mettre au profit de la région pour la conservation des produits des agriculteurs et des éleveurs, à des prix symboliques, à même d'assurer la disponibilité de ces produits, tout au long de l'année, précise encore la fiche technique du projet.
Le Premier ministre a poursuivi sa visite dans la wilaya de Tindouf par l'inspection de la station de pompage d'eau potable à la cité Hikma.
Là, Abdelaziz Djerad a insisté sur l'impératif du parachèvement du projet du complexe de pompage d'eau potable et de sa réception dans les plus brefs délais.
Lors de l'inspection du projet du complexe de pompage d'eau potable dans les cités "El Wiam" et "El Wifak", M. Djerad a affirmé l'importance d'accélérer le rythme de réalisation des travaux pour parachever le projet, en prévision de sa réception dans les plus brefs délais".     
L'autorisation de programme pour la réalisation de ce projet s'élève à 760 millions de dinars, dans un délai de 24 mois, au cours desquels il sera procédé à la réalisation de deux réservoirs d'une capacité de 10.000 m3 chacun, d'une station de pompage et d'un réseau de distribution d'une longueur de 4,9 km et d'un diamètre de 400 mm, selon la fiche technique du projet. Au cours de cette visite et dans une déclaration à la presse, M. Djerad a indiqué que "tous les moyens sont disponibles pour la prise en charge des zones d'ombre à travers le pays".
"Nous devons être conscients que les populations dans les zones d'ombre vivent dans des conditions difficiles, en l'absence des routes et des moyens de transport et autres. Il est de notre devoir, conformément aux consignes du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, de les prendre en charge", a-t-il précisé. Soulignant la nécessité de "contenir ces zones pour les placer parmi les priorités", le Premier ministre a fait état d'un suivi, en coordination avec le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, de l'état d'avancement de la prise en charge des zones d'ombre à travers le territoire national.
Et dans ce même ordre d'idées, M. Djerad a mis l'accent sur l'impératif de venir à bout définitivement du phénomène des zones d'ombre "dans les meilleurs délais".
"Le citoyen doit sentir que l'Etat lui appartient. Ces zones vont changer pour devenir des zones de lumière", a-t-il soutenu. Il a, en outre, appelé les responsables locaux, en particulier les walis, à donner la priorité aux zones nécessitant le développement. "Nous attendons beaucoup des responsables, notamment des walis, en vue de prendre en charge les zones d'ombre", a-t-il indiqué.
A noter, au passage que le Premier ministre a suivi un exposé sur les zones d'ombre au niveau de la wilaya de Tindouf, pour lesquelles 48 opérations de développement ont été inscrites au profit de différents secteurs dont 25 ont été financées et 60% destinées au secteur des Ressources en eau.
 
 Education, culture 
et religion :
Le Premier ministre, a, par la suite, inspecté le centre culturel et religieux à la cité Tindouf Lotfi, accompagné d'une délégation ministérielle.
Il est accompagné lors de cette visite par une délégation ministérielle comprenant les ministres de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, de l'Agriculture et du Développement rural, de l'Education nationale et des Affaires religieuses et des Wakfs. Le projet du centre culturel et religieux de la ville de Tindouf Lotfi "est une réalisation et un grand monument dont la wilaya a grand besoin, étant une ville enracinée dans notre religion", a déclaré M. Djerad, ajoutant qu'"il veillera à suivre ce projet important jusqu'à son parachèvement".
Il a salué, à cette occasion, toutes les personnes participant à la réalisation de ce monument ainsi que "tous ceux qui veulent du bien à l'Algérie et qui participent à son édification".
Selon les explications fournies au Premier ministre, les travaux du centre culturel et religieux avaient débuté en 2005 avant d'être suspendus puis repris en janvier 2017. Une enveloppe de plus de 495 millions de DA avait été allouée à ce projet.
Par ailleurs et concernant le volet éducatif,  le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a indiqué que le gouvernement œuvrait à la généralisation graduelle de la tablette électronique au niveau des écoles et des lycées, en vue de réduire l'utilisation des manuels et d'alléger le cartable. Lors de l'inspection du projet de réalisation d'un lycée sis entre les cités "Wifak " et "Wiam " au chef-lieu de la wilaya, M. Djerad a fait savoir que le gouvernement visait "la généralisation de la tablette électronique à travers tout le territoire national, afin de réduire l'utilisation des manuels et d'alléger le poids du cartable, d'autant que les élèves maîtrisent désormais les TIC". Le gouvernement, poursuit-il, œuvrera à l'intégration graduelle des tableaux électroniques dans les écoles et les lycées, pour améliorer la qualité d'enseignement des élèves, grâce aux nouvelles technologies, en leur apprenant des contenus scientifiques et historiques consacrant les constantes nationales mais aussi adaptés au monde moderne.
Par la même occasion, M. Djerad a mis en avant le rôle important du secteur de l'éducation, le qualifiant de "vital", en ce sens qu'il assure la formation de l'élite qui mènera le pays à bon port, outre son rôle dans la formation des futurs femmes et hommes qui "seront appelés à préserver l'identité nationale et à œuvrer à se frayer une place dans le monde, à travers les connaissances morale, historique et civilisationnelle".
 A cette occasion, les responsables du secteur ont présenté, sur le site, au Premier ministre un exposé sur les projets relevant du secteur de l'Education au niveau de la wilaya dont la réception de 19 projets au début de la prochaine rentrée scolaire.
 
Lire aussi: Réforme du système éducatif: les syndicats du secteur auront leur "mot" à dire avec les autres acteurs
Le taux d'avancement des travaux de ce lycée s'élève à 90% avec la consécration d'un montant de plus de 359 millions de DA.
D'une superficie de 2,50 hectares dont 6.600 m2 bâtis, le projet comprend un pavillon pédagogique, une cantine de 200 repas, une salle de sport couverte et cinq logements de fonction, selon la fiche technique du projet.
A cet effet, le Premier ministre a donné des instructions quant à l'impératif respect des normes de qualité dans la réalisation des travaux et l'aménagement d'espaces pour le sport et la lecture.
S. B.
 
 
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Commerce : Rezig insiste sur l'importance du contrle et de la rpression de la fraude
 
La mission de contrôle et de répression de la fraude sera  "prochainement" confiée à 75% du personnel des directions du commerce à ...
Voir détail
   
Conseil de la Nation: Dbat du projet de loi instituant le 8 mai Journe nationale de la mmoire
 
Les membres du Conseil de la Nation ont examiné, lundi, le projet de loi instituant le 8 mai journée nationale de la mémoire, lors d'une séance ...
Voir détail
   
Elle faisait partie d'un accord entre l'italien
 
Par : Med Wali
La société italienne "Edison" a fait une exception pour ses actifs en Algérie avec des gisements de gaz ...
Voir détail
   
 
 
Tebboune pour France 24 : Le Maroc passe une autre forme d'escalade
Zone-Euro: Les dputs allemands en soutien de la BCE dans son contentieux avec la Cour de Karlsruhe
Libye: Serraj fait part de sa volont de dialoguer avec les forces diriges par Khalifa Haftar
Tipaza: La tribu des Beni Menacer, un long parcours de bravoure et de rsistance au colonialisme
Sahara occidental: L'UE ne reconnait pas la marocanit du Sahara Occidental
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous