Lundi 28-09-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
La nouvelle constitution doit s'insérer au sein d'objectifs stratégiques de l'Algérie de demain 2020/2025/2030 : Refondation de l'Etat, Economie de ...
 
 
Mise à jour : 28-09-2020
 
 
Devant la presse le 20 septembre 2020, au moment où un  reportage sur la  chaîne privée française M6 donnait une image non objective de la situation politique et sociale de l'Algérie, montrant l'importance d'un renouveau du système d'information officiel  et de tisser des réseaux internationaux pour contrecarrer ces slogans dévastateurs,  le président de la République  Monsieur Abdelmadjid Tebboune, à une question  qui lui a été posée sur les futures réformes économiques, a été clair : il faut procéder par étapes : l'objectif stratégique est un changement profond des pratiques politiques et économiques, la révision de la constitution, ensuite de nouvelles élections  qui seront suivies par une  grande conférence économique courant 2021,  regroupant  les partenaires économiques  et sociaux , des experts économistes et la société civile qui définira  la  future trajectoire économique.  
 
C'est que plusieurs gisements de gaz ont été découverts au large des côtes égyptiennes, israéliennes, libanaises ou chypriotes, au cœur de ce qu'on appelle le bassin levantin  estimées par l'US Geological Survey - à 3 452 milliards de mètres cubes ( voir nos contributions  Mena Forum Londres Geostrategic ,Gas Tensions in the Mediterranean,    By Dr A. Mebtoul  Sep 18, 2020  et  AfricaPresse-Paris  19 septembre 2020 -Libye -Sahel (Bassin Levantin - Pr A. Mebtoul :  ll est urgent pour l'Algérie d'avoir une vision stratégique d'adaptation face aux tensions et enjeux. Même si la Grèce et une partie de la communauté internationale accusent la Turquie  d'avoir pénétré dans l'espace maritime grec, le droit international est flou  dans cette situation qui ne délimitent pas clairement  les frontières et les limites géographiques,  les ressources pouvant  se trouver dans des réservoirs situés sous les pieds de différents pays.  Les tensions actuelles  pourraient 'être le début d'une  transformation des  équilibres régionaux.
Le Sahel est également une zone de déstabilisation à nos frontières, impliquant d'accorder une attention particulière aux tensions au niveau de cette ceinture sahélienne recouvre qui  entièrement ou en partie, les pays suivants : l'Algérie (à l'extrême sud) ; le Sénégal ; la Mauritanie (au sud) ; le Mali ; le Burkina Faso (au nord) ; le Niger ; le Nigeria (à l'extrême nord) ; le Tchad (au centre). Le Sahel est un espace sous-administré et souffrant d'une mauvaise gouvernance chronique. La vulnérabilité du Sahel découle d'une profonde vulnérabilité des Etats accentuée par la pression démographique. Caractérisé par une forte croissance démographique (environ 3,1%), le Sahel devrait doubler sa population d'ici 25 ans, et comptera plus de 100 millions d'habitants en 2020. Cette croissance affecte la sécurité humaine et notamment alimentaire de la région dans son ensemble. A cela se greffe d'importantes inégalités qui accentuent l'intensification de la radicalisation qui est le fruit d'une conjonction de facteurs liés à l'individu, ses relations, sa communauté et son rapport à la société, avec des ingérences étrangères manipulant différents acteurs afin de se positionner au sein de ce couloir stratégique et de prendre le contrôle des richesses qui sont nombreuses, l'arc sahélien étant riche en ressources : après le sel et l'or, pétrole et gaz, fer, phosphate, cuivre, étain et uranium qui nourrissent les convoitises de puissances désirant s'en assurer le contrôle. Pour l'Algérie, il y a l'urgence d'une coopération tant régionale que mondiale dans la lutte contre la criminalité transnationale nécessitant une coopération en réseaux passant par l'amélioration des bases de données afin de lutter efficacement contre le crime transfrontalier et le terrorisme.
En conclusion, espérons une  stabilisation de la région sahélienne et de  la Libye  afin de garantir la sécurité méditerranéenne et africaine d'où l'importance des incitatives de la diplomatie algérienne et des actions de l'ANP à nos frontières avec sept pays voisins, la Libye, 982 km ,  le Mali, 1329 km, la Mauritanie,461 km,  le Maroc,1739  km,  le Niger, 951 km  la Tunisie 1010 km et le  Sahara occidental 39km,  pour un total d'environ 6511 km. L'Algérie a besoin pour éviter la léthargie et la stérilité que tous ses enfants dans leur diversité, par la tolérance des idées d'autrui, se regroupent au sein d'un même objectif à savoir le développement économique et social tenant compte de la dure réalité mondiale où toute Nation qui n'avance pas recule forcément. La construction  de la démocratie, tenant compte des anthropologies culturelles,  au vu des expériences historiques,  ne se fait pas  d'une baguette magique étant le fruit d'un processus de longue haleine et de luttes sociales, économiques  et politique. L'Algérie a toutes les potentialités, pour dépasser les tensions actuelles et devenir un pays émergent. Pour cela,  la révision de la constitution qui n'est qu'un moyen, évitons les discours démagogiques, qui n'ont plus de portées, devra s'insérer dans le cadre de profondes  réformes  qui  sont  une entreprise d'envergure, exigeant  une véritable stratégie nationale d'adaptation face tant aux nouvelles mutations internes qu'aux nouvelles mutations mondiales, où les grands espaces socio-économiques dominent, impliquant forcément des sous intégrations régionales. 
Le  XXIème siècle sera dominé par  les  réseaux de la société civile en symbiose avec de nouvelles fonctions des Etats, des entreprises,  et des institutions internationales de régulation, avec les défis de la transition  numérique, énergétique avec le primat de l'hydrogène  combiné aux énergies renouvelables, avec la transition  écologique  entre 2020/2030/2040 ( voir tous les  plans  de relance des grands pays développés)  et  la culture  à travers les médias, qui imposeront un changement profond dans les deux prochaines décennies dans les modes d'organisation institutionnelle, d'entreprises, de consommation et nos comportements.  L'Algérie acteur stratégique au niveau de la région, a besoin de paix et d'un développement loin des mentalités rentières, du fait liens dialectiques entre sécurité et développement,  car toute déstabilisation aurait une  répercussion régionale sur l'espace méditerranéen et africain - interview A.Mebtoul American Herald Tribune USA 2018-  Mais les réformes garantissant la  sécurité  et le développement ne peuvent   provenir que des algériens eux mêmes.   ademmebtoul@gmail.com
 
Toute reproduction  est interdite  sans citer l'auteur
-Pr Abderrahmane Mebtoul ,expert international,  auteur de 4 importants ouvrages sur les mutations énergétiques mondiales, Membre du conseil scientifique du Forum Mondial du Développement Durable - et de la CADRAD /UNESCO , organisme dépendant des Nations Unies, auteur de nombreuses contributions et conférences internationales sur l'énergie , Professeur des universités expert international directeur d'études Ministère Energie Sonatrach 1974/1979-1990/1995-2000/2007-2013/2015- chef de file de la  délégation algérienne des 5+5 +Allemagne de la méditerranée orientale de la  société civile , président du dossier "  transition  énergétique  des 5+5 " 
1.--Intervention A l'American Herald tribune 11 aout 2018 (question sur la stratégie énergétique de l'Algérie) "  Dr. Abderrahmane Mebtoul: "Algeria Still Faces Significant Challenges " - pour lire l'original en, anglais ( 13 pages) site -https://ahtribune.com/interview/2424-abderrahmane-mebtoul.html - contribution -Interviews à l'American Herald Tribune 28 décembre 2016 (58 pages)  et au quotidien financier français la Tribune.fr mars 2017  " toute déstabilisation de l'Algérie aurait un impact sur l'espace méditerranéen et africain "-  - Contribution internationale Londres/Bruxelles Site Mena Forum " Algeria, in an unfinished transition period Challenges of 2018, 2020 & 2030 Algeria: Reform " by Dr A. Mebtoul | Aug 5, 2018  - Ouvrage collectif sous  la direction du professeur Abderrahmane MEBTOUL "  Les enjeux de l'Algérie : réformes et démocratie "  2 volumes Casbah Edition Alger- 2005 (520 pages)
-Conférence du professeur Abderrahmane Mebtoul le 26 novembre 2014 au Club des Pins Palais des Nations Alger -sur " les perspectives de la chute du cours des hydrocarbures et leurs impacts  sur l'économie algérienne " -Ouvrage collectif " Les enjeux géostratégiques de l'intégration du grand Maghreb " Edition Harmattan Paris/ France - 2015 sous la direction d'Abderrahmane Mebtoul et de Camille  Sari deux ouvrages (1050 pages)  Le premier ouvrage collectif s'intitule,  " quelle gouvernance  et quelles institutions au Maghreb face aux enjeux géostratégiques ".  Le second ouvrage collectif traite  " de l'intégration économique maghrébine, un destin obligé. -Contribution Institut Français des Relations Internationales - IFRI- " La coopération Europe/Maghreb face aux enjeux géostratégiques 55 pages 04 avril  2011 "  et  du même auteur "   la problématique de la sphère informelle au Maghreb (IFRI 28 pages 03 décembre 2013).   L'Afrique, le Maghreb face aux enjeux des   flux migratoires " site Afrik Press Paris France deux parties 24/27 juin 2018
 
2.- Interventin au 1er Congrès sur la sécurité énergétique, alimentaire et de l'eau 01 avril 2018  CIC  Alger- Face aux nouvelles mutations énergétiques mondiales :pour un nouveau mangement stratégique  de Sonatrach le 19 avril 2018  - 11è-me journées du JST   de Sonatrach  Oran du 16 au 19 avril  2018  -" l'Algérie face aux trafics et au terrorisme   au niveau de la  région sahélienne "-  Ministère de la défense nationale -Institut  de Documentation, d'Evaluation et  de  Prospective trafic des frontières et la sécurité au Sahel  -Institut  de Documentation, d'Evaluation et  de  Prospective  rencontre internationale sur le thème " "  l'environnement sécuritaire de l'Algérie en 2035 :quelles conséquences pour notre outil de défense "  Intervention du professeur Abderrahmane Mebtoul à l'invitation de " l'Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique (ARGA) " constituée d'importants acteurs africains et non africains)), qui a organisé une grande rencontre internationale entre le 26/30 janvier 2014 sur le thème " l'Afrique doit réinventer son économie ", " face aux enjeux géostratégiques, le développement et la sécurité de l'Afrique doivent se fonder sur l'Etat de Droit et la bonne gouvernance ". 
-Intervention du Professeur Abderrahmane Mebtoul invité d'honneur du Professeur Jean-Pierre Chevènement, président de l'Association Algérie-France et de la fondation Res Publica qui a organisé une rencontre avec d'importantes personnalités des deux rives de la Méditerranée en partenariat avec l'Union européenne le 17 février 2014 à Paris sur le thème : " le Maghreb et l'Afrique face aux enjeux géostratégiques mondiales " - Conférence du même auteur au Caire en 1999.Voir du même auteur l'article publié dans le " Washington Times ", USA, juin 1999, et la revue internationale " Gaz d'aujourd'hui ", novembre décembre 2002, Paris/France  .- Conférences sur le même thème du Docteur A. Mebtoul à l'Académie militaire Inter- Armes de Cherchell- l'Université de Constantine, à l'Université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou et à l'Université d'été de Hassi Messaoud entre 1999/2002 sur " Enjeux des acteurs et problématique des réformes et la Démocratie en Algérie face au processus de la mondialisation " ronéotypés dans l'ouvrage du même titre de l'auteur à l'office des publications universitaires - OPU- Alger (2 tomes 540 pages 2002)
 
3.- Sur les mutations géostratégiques  militaires, politiques sociales et économiques- voir la  Revue  IEMed 2017 -Barcelone -Espagne  , un important collectif  analysant  la sécurité, le politique, l'économique, le social et le culturel  de la région méditerranéenne  auquel a contribué  le professeur  Abderrahmane Mebtoul  sur le thème " impact de la baisse du cours des hydrocarbures sur les équilibres macro-financiers et macro-sociaux  de l'économie algérienne : urgence  d'une nouvelle politique économique " , vient  de paraitre   sous la direction du professeur Senen Florensa, ancien diplomate et  ministre espagnol,  Président de  l' Annuaire  IEMed  (516 pages), préfacé  par Johannes Hahn Commissaire  européen  à la politique de voisinage   aux négociations  d'élargissement.    Ont contribué 51 personnalités  internationales  (ministres-  diplomates- politiques, militaires, économistes , sociologues, historiens-écrivains )    des deux rives  de la Méditerranée  en huit  chapitres interdépendants :   
1.-le conflit arabo-israélien revisité -2.-les défis à venir de l'union européenne 
-3.--l'avenir de l'Islam 
4.-(Dé) Radicalisation  et sécurité et leurs effets - sur al région méditerranéenne 
- 5.-Bilan  et partenariat des pays  -les pays méditerranéens / union  européenne -Balkans occidentaux  -Maghreb -Moyen Orient et Turquie -Les autres acteurs 
6.-secteurs stratégiques (sécurité et politique) 
-7.-Economie et territoire - 
8.-Société et culture.
(Suite et fin)
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Réunion ministère et partenaires sociaux de l'Education: Pas de date de la rentrée des classes, plans exceptionnels pour les cours
 

Par : Saïd B.

 
"Nous avons étudié toutes les hypothèses, mais nous n'avons pas proposé de date ...
Voir détail
   
Sofiane Djilali, président de Jil Jadid : "La nouvelle Constitution intronisera les fondements d'un vrai Etat de droit"
 

Par Abdelouahab Ferkhi 

Dans un entretien accordé au journal électronique Sud Horizons, le président de la formation politique Jil Djadid a ...
Voir détail
   
Attaque à Paris : Youssef, le " deuxième suspect ", mis hors de cause, raconte comment il a tenté d'arrêter l'assaillant
 

Par : Ammar Zitouni

 
Présenté comme le " deuxième suspect " de l'attaque perpétrée devant les ...
Voir détail
   
D'après Hassan Menouar : "Les associations de consommateurs doivent être écoutées et considérées"
 
Indépendamment des 65 autres créées au cours des dix dernières années à des niveaux locaux, et dont une majorité est restée ...
Voir détail
   
Présidence : Tebboune reçoit les lettres de créance de plusieurs ambassadeurs
 
Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a reçu, dimanche à Alger, les lettres de créance de plusieurs ambassadeurs en ...
Voir détail
   
"Désordre, débâcle, rébellion": Boris Johnson jugé par les siens
 
Retour du Covid-19, difficiles négociations post-Brexit, économie en péril, sondages: la période est particulièrement tumultueuse pour le Premier ...
Voir détail
   
 
 
Pathologies : L'OMS évoque ces maladies qui s'aggravent après le Covid-19
Sofiane Djilali, président de Jil Jadid : "La nouvelle Constitution intronisera les fondements d'un vrai Etat de droit"
"Désordre, débâcle, rébellion": Boris Johnson jugé par les siens
Attaque à Paris : Youssef, le " deuxième suspect ", mis hors de cause, raconte comment il a tenté d'arrêter l'assaillant
Au Liban L'incertitude à son paroxysme après l'échec à former un gouvernement
 
 
 
Start-up, projets innovants et ...

Le décret exécutif portant création du Comité national de labélisation des "Start-up", des "Projets innovants" et des ...

   
  Lire la suite
 
 
Pour une société civile active sur le terrain
 
Partant du fait que le président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune est décidé plus que jamais à rendre ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous