Lundi 28-09-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Réunion ministère et partenaires sociaux de l'Education: Pas de date de la rentrée des classes, plans exceptionnels pour les cours
 
 
Mise à jour : 28-09-2020
 

Par : Saïd B.

 
"Nous avons étudié toutes les hypothèses, mais nous n'avons pas proposé de date précise de la rentrée scolaire " a indiqué hier, le ministre de l'Education nationale Mohamed Ouadjaout avant de dévoiler  des projets de plans exceptionnels pour organiser les cours et études.
 
Ainsi, et lors d'une réunion avec les partenaires sociaux, le ministre de l'Éducation nationale,  a déclaré qu' "en vertu des tâches qui lui ont été confiées, le ministère a étudié toutes les hypothèses possibles pour assurer la prochaine rentrée académique, mais sans sortir avec une décision finale à cet égard, et il a préféré ouvrir une large consultation et des débats pour présenter la décision finale au gouvernement. Ouadjaout a indiqué que "cette réunion spéciale qui me réunit avec vous m'a permis de connaître vos opinions et suggestions". Le ministre de l'Éducation a souligné que "cette importante date de la rentrée scolaire intervient après une suspensions qui a duré des mois, afin de préserver la sécurité de nos enfants à travers le pays". Il a également tenu à rappeler, dans ce même ordre d'idée que "le ministère de l'Éducation avait précédemment ouvert une consultation en mai dernier sur la manière de mettre fin à la saison universitaire 2019/2020, suite à la crise sanitaire dans le pays". 
Et c'est là, note le ministre que des décisions importantes avaient été prises à cet égard. "Aujourd'hui, ajoute le ministre, nous voilà, une fois de plus, en train d'ouvrir une large consultation nationale pour écouter vos points de vue afin de déterminer les mesures à prendre, pour assurer le retour de près de 10 millions d'élèves à l'école en toute sécurité, sans leur faire prendre le moindre risque.". Le ministre de l'Education nationale a fait savoir aux partenaires sociaux : "Je ne considère pas cette réunion comme un protocole ou une réunion formelle. J'attache plutôt une grande importance à ce que vous proposerez." "L'étudiant est la raison de notre présence ici aujourd'hui.", a-t-il ajouté. Le ministre de l'Éducation a également insisté sur le fait que "nous ne voulons pas faire prendre des risques à nos enfants, et donc nous allons continuer les consultations sur les mesures exceptionnelles qui doivent être prises pour que la solution proposée soit appropriée. Bien évidemment "En tenant compte des spécificités de chaque phase pédagogique", note le ministre.
 
Les premières propositions du ministre
Ainsi et lors de cette réunion avec les partenaires sociaux, hier, le ministre de l'Education nationale a dévoilé les premières propositions, en prévision de la prochaine rentrée scolaire, à la lumière de la situation actuelle de l'épidémie persistante dans le pays. 
Lors de la réunion qui a réuni le ministre et les partenaires sociaux, il a confirmé qu'à ce jour, aucune décision définitive n'a été prise sur la date de la prochaine entrée à l'école. Ainsi, le ministère de l'Éducation nationale a préparé des projets de plans exceptionnels pour organiser les cours de la prochaine saison 2020/2021, en tenant compte de l'intérêt des élèves et étudiants ainsi que de l'ensemble des professeurs. Ouadjaout a ainsi indiqué que le ministère a pris en considération les particularités de chaque phase d'enseignement et établissement d'enseignement en termes de nombre d'étudiants qui l'y fréquentent. Et il a souligné la nécessité de maintenir la santé et la sécurité des étudiants et des usagers, par un strict respect du protocole sanitaire du ministère, qui a été ratifié par le comité de santé. Le protocole proposé insiste sur la nécessité de respecter la norme de distanciation physique et de travailler avec des groupes d'élèves en nombre réduit, avec l'obligation de porter un masque de protection. 
Le protocole du ministère de l'Éducation a suggéré l'adoption du fractionnement afin que chaque groupe éducatif soit divisé en sous-groupes dont le nombre d'élèves ne dépasse pas 20. Il a appelé à une alternance de travail entre les deux sous-groupes, soulignant la nécessité d'éviter de rassembler un grand nombre d'étudiants. Le protocole proposé par le ministère de l'Éducation met également l'accent sur la garantie d'un calendrier requis pour l'installation des compétences cibles dans les programmes de chaque niveau d'enseignement. Ainsi le ministre de l'Education nationale a annoncé que 6 jours pourraient être utilisés pour les cours du samedi au jeudi pour les niveaux intermédiaire et secondaire Il a également appelé à adapter les programmes au contenu du matériel pédagogique en mettant l'accent sur les instructions de base pour chaque matière en fonction de la taille chronologique. De plus, il a également souligné la nécessité d'utiliser toutes les salles disponibles pour les cours, y compris les laboratoires, la bibliothèque, les ateliers etc., avec la nécessité de développer l'enseignement général et l'enseignement à distance.
S. B.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Sofiane Djilali, président de Jil Jadid : "La nouvelle Constitution intronisera les fondements d'un vrai Etat de droit"
 

Par Abdelouahab Ferkhi 

Dans un entretien accordé au journal électronique Sud Horizons, le président de la formation politique Jil Djadid a ...
Voir détail
   
Attaque à Paris : Youssef, le " deuxième suspect ", mis hors de cause, raconte comment il a tenté d'arrêter l'assaillant
 

Par : Ammar Zitouni

 
Présenté comme le " deuxième suspect " de l'attaque perpétrée devant les ...
Voir détail
   
D'après Hassan Menouar : "Les associations de consommateurs doivent être écoutées et considérées"
 
Indépendamment des 65 autres créées au cours des dix dernières années à des niveaux locaux, et dont une majorité est restée ...
Voir détail
   
La nouvelle constitution doit s'insérer au sein d'objectifs stratégiques de l'Algérie de demain 2020/2025/2030 : Refondation de l'Etat, Economie de marché à finalité sociale et Démocratie participative
 
 
Devant la presse le 20 septembre 2020, au moment où un  reportage sur la  chaîne privée française M6 ...
Voir détail
   
Présidence : Tebboune reçoit les lettres de créance de plusieurs ambassadeurs
 
Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a reçu, dimanche à Alger, les lettres de créance de plusieurs ambassadeurs en ...
Voir détail
   
"Désordre, débâcle, rébellion": Boris Johnson jugé par les siens
 
Retour du Covid-19, difficiles négociations post-Brexit, économie en péril, sondages: la période est particulièrement tumultueuse pour le Premier ...
Voir détail
   
 
 
Pathologies : L'OMS évoque ces maladies qui s'aggravent après le Covid-19
Sofiane Djilali, président de Jil Jadid : "La nouvelle Constitution intronisera les fondements d'un vrai Etat de droit"
"Désordre, débâcle, rébellion": Boris Johnson jugé par les siens
Attaque à Paris : Youssef, le " deuxième suspect ", mis hors de cause, raconte comment il a tenté d'arrêter l'assaillant
Au Liban L'incertitude à son paroxysme après l'échec à former un gouvernement
 
 
 
Start-up, projets innovants et ...

Le décret exécutif portant création du Comité national de labélisation des "Start-up", des "Projets innovants" et des ...

   
  Lire la suite
 
 
Pour une société civile active sur le terrain
 
Partant du fait que le président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune est décidé plus que jamais à rendre ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous