Lundi 19-02-2018
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Sauvegarde de la production nationale : Tenue de la 1re runion de la Commission consultative intersectorielle
 
 
Mise à jour : 13-02-2018
 
La première réunion de la Commission consultative intersectorielle chargée du suivi du dispositif de sauvegarde de la production nationale s'est tenue dimanche au siège de l'Agence Nationale de Promotion du Commerce Extérieur (ALGEX), en présence de trente (30) opérateurs activant dans le domaine de la production, l'importation et l'utilisation des matières plastiques et ouvrages en ces matières, a indiqué un communiqué du ministère du Commerce.
Cette réunion a été consacrée à l'examen de la situation de la filière  plastique et les perspectives de son développement dans le cadre du nouveau dispositif d'encadrement du commerce extérieur, a ajouté la même source. Les opérateurs économiques ont ainsi saisi cette occasion pour exprimer leur satisfaction quant à l'initiative de concertation des pouvoirs publics avec les opérateurs économiques d'une part, ainsi que les décisions prises en faveur de la promotion et la protection de la production nationale d'autre part, a souligné le ministère du Commerce.  
La Commission consultative intersectorielle chargée du suivi du dispositif de sauvegarde de l'outil national de production a été installée le 21 janvier dernier auprès du ministère du Commerce. Cette commission, qui entre dans le cadre du dispositif de l'encadrement des importations et de la protection de la production nationale, s'ajoute aux mesures d'élargissement de la liste des marchandises soumises à la Taxe intérieure de consommation (TIC de 30%) pour 10 familles de produits finis, et de relèvement des droits de douanes (60%) pour 32 familles de produits finis ainsi que la suspension provisoire à l'importation de 851 produits. Dans ce sens, un arrêté interministériel a été élaboré conjointement, en janvier dernier, par les ministères respectivement des Finances, du Commerce, de l'Industrie et des Mines et de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche.   
Ce texte règlementaire porte sur l'institution d'un dispositif de gestion et de suivi des mesures de sauvegarde à travers la création d'une commission consultative intersectorielle chargée du suivi de ces mesures, et sur la mise en place d'un dispositif relatif à la réception et au traitement des demandes de sauvegarde. 
Les mesures de sauvegarde peuvent prendre la forme de droits de douane additionnels ou restrictions quantitatives provisoires devant permettre la réhabilitation et la protection de l'industrie locale contre les flux d'importations massives ou néfastes.
La commission consultative est chargée d'examiner les demandes de sauvegarde et leurs opportunités et de donner son avis concernant ces demandes de sauvegarde faites par les opérateurs économiques après examen des résultats de l'enquête prévue par la réglementation en vigueur.
Il s'agit aussi pour cette commission de proposer les mesures de sauvegarde appropriées, de donner son avis sur toute question liée aux sauvegardes comme elle peut solliciter toute information ou donnée jugée nécessaire dans le cadre de l'accomplissement de ses missions auprès des institutions et autres entités publiques et/ou privées. 
Se réunissant en session ordinaire une (1) fois par mois et en session extraordinaire en cas de besoin, cette commission est présidée par le Directeur général du commerce extérieur et composée de sept (07) membres représentants des ministres respectivement des Finances (Direction générale des Douanes et Direction générale des impôts), du Commerce, de l'Industrie et des Mines, de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche et  d'un représentant de la Chambre algérienne de commerce et d'industrie (Caci).
La commission peut faire appel à toute personne ou expert en raison de ses compétences pour l'assister dans ses travaux.
Quant aux demandes d'application des mesures de sauvegarde, elles sont formulées par les opérateurs économiques et devront être déposées au niveau du ministère du Commerce.
Préalablement à l'examen des demandes par la Commission consultative intersectorielle, le secrétariat de cette dernière est tenu de la vérification de l'identification du requérant (branche de production nationale), du volume de production du requérant par rapport à la production nationale sur les trois dernières années, de la capacité de production théorique et réelle, du taux de couverture du marché, du nombre d'employés, de l'investissement actuel et en projet, de l'accroissement des importations et de la nature du dommage.
Pour rappel, le ministre du Commerce, Mohamed Benmeradi a indiqué récemment que la suspension de 851 produits à l'importation sera levée dans deux ou trois ans pour être remplacée par un dispositif d'encadrement du commerce extérieur basé essentiellement sur les tarifs douaniers.
Il a également avancé que les marchandises concernées par la suspension à l'importation feraient l'objet d'un suivi permanent durant la période de la suspension.
Meryem L.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
En cette priode de froid, pluie et neige : Des prix inabordables en dehors d'Alger
 
En cette période de froid, de pluie et de neige, pour ne pas dire de très mauvais temps, Alger, n'a paradoxalement pas connu d'augmentations dans les prix des ...
Voir détail
   
Face la crise conomique : Ncessit d'tablir une nouvelle stratgie
 
La crise que vit le baril de pétrole sur le marché mondial depuis les cinq premiers mois de l'année 2014 a fini d'ériger en Algérie ...
Voir détail
   
Partenariat dans le secteur agricole : La filire intresse des investisseurs hollandais
 
A cours d'une rencontre avec des opérateurs économiques locaux, organisée à la Chambre d'agriculture de la wilaya de Mostaganem, le diplomate ...
Voir détail
   
Superficies agricoles non exploites : L'Etat a rcupr quelque 250 000 hectares
 
Intervenant, hier , à l'émission “l'Invité de la rédaction” de la chaîne 3 de la Radio algérienne, le directeur central ...
Voir détail
   
Education : Le ministre du Travail appelle le CNAPESTE mettre fin sa grve
 
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali a appelé, lundi à Alger, les enseignants grévistes à mettre ...
Voir détail
   
Pour la ralisation d'un Data Center : Les Douanes et Huawei signent un accord
 
L'Agence de l'informatique des finances publiques du ministère des Finances et l'entreprise chinoise de solutions numériques Huawei  ont signé ...
Voir détail
   
Forum rgional de dveloppement en TIC : Dbut des travaux hier
 
Les travaux du forum régional de développement pour les Etats Arabes sur le thème "Les TIC au service des objectifs de développement durable", ...
Voir détail
   
 
 
Selon un analyste financier: "En avril-mai, le bitcoin va voluer autour des 1 000 dollars"
France : Le chmage passe sous les 9% fin 2017
Projet de Loi de rglement budgtaire 2015 : Raouya prsente le texte en plnire
Royaume-Uni : L'Ukip plonge dans une nouvelle crise
La famille Nemmar de Chlef: L'histoire se souviendra de ses 12 martyrs
 
 
 
Quels lments de victoire pour des ...
Il  est de coutume qu'après chaque affrontement militaire,   de s'interroger dans le sens de savoir qui en est sorti vainqueur et quels faits accomplis vont ...
   
  Lire la suite
 
 
Acclrer les rformes, principes essentiels
 
Le développement durable engage le gouvernement à ne laisser aucun secteur sur le bord de la route. Un élément essentiel de ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+213
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous