Mardi 26-09-2017
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Perturbations dans l'alimentation en eau : On ne vit pas une crise d'eau
 
 
Mise à jour : 13-09-2017
 
Cet été, on a enregistré des perturbations dans l'alimentation en eau des ménages, où le citoyen algérien a exprimé son mécontentement, surtout qu'en cette période de l'année, et en raison de la chaleur, on consomme trop d'eau.
Ces perturbations, en effet, ont été enregistrées également au niveau d'unités économiques majeures, à l'exemple de l'usine sidérurgique d'Annaba.
Afin de comprendre si le pays est au seuil d'une crise d'eau, l'émission  l'Invité de la rédaction de la chaîne 3 de la Radio algérienne, a choisi ce thème pour le traiter, hier, avec le directeur des ressources en eau au ministère des Ressources en Eau. En effet, on n'est pas dans une crise d'eau, c'est ce qu'indique le directeur des ressources en eau au ministère des Ressources en Eau, qui explique  que les perturbations n'ont affecté que " que quelques villes ", et que l'approvisionnement est assuré correctement dans la majeure partie du pays. Des localités concernées par les pénuries, qu'il impute à un déficit de précipitations, M. Abdelwahab Smati cite celles dont l'unique ressource provient des barrages, à l'exemple de Tébessa, Souk Ahras, Bordj Bou-Arreridj, Sétif, Annaba et Tarf, toutes situées à l'est de l'Algérie. De la forte pénurie d'eau observée dans la métropole d'Annaba, en particulier, il explique que ce " cas isolé " résulte d'une série de conjonctures liées notamment à la réhabilitation d'équipements, dont une conduite " fuyarde " de 22 km qui, " si elle avait été rénovée ", aurait permis d'éviter la situation ainsi créée. Du déficit de remplissage des barrages dans cette partie du pays, l'Invité, le chiffre globalement à 400 millions de mètres-cubes, précisant, d'autre part, que les réserves hydrauliques retenues dans les ouvrages hydrauliques du pays sont de l'ordre de 55% par rapport à leur potentiel de retenue.  
 
Et s'il ne pleuvait pas ? 
Le directeur des ressources en eau se veut, à propos du manque de pluie et ses effets sur l'approvisionnement en eau, rassurant : " les barrages, dit-il, n'assurent que 35% des besoins en eau potable, alors que 50% sont tirés des nappes souterraines, dans lesquelles, ajoute-t-il, sont prélevés quelque 2,5 milliards de mètres-cubes. A ces quantités, M. Smati ajoute celles issues des équipements de dessalement, lesquels produisent un total de 1,9 million de mètres-cubes/jour.  
Entre autres solutions, au cas où la pluviométrie venait à se faire rare, celui-ci signale qu'il pourrait être fait appel aux réserves hydrauliques contenues dans certains barrages, réservées, jusqu'alors, à l'irrigation agricole. Il cite, en outre, les transferts d'eau qui pourraient être opérés à partir de zones géographiques n'ayant pas subi de choc hydrique, vers celles où pourraient être constatées des pénuries de ce précieux liquide.
De la situation créée, M. Smati tire des enseignements : il faudrait, déclare-t-il, " lutter plus efficacement contre les fuites, le gaspillage mais aussi le piratage de l'eau opéré à partir de canalisations principales ".
Mourad  N.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Face la crise financire actuelle : Une nergie politique cratrice et motrice d'un consensus national
 
Un gouvernement même solide et stable ne saurait à lui seul faire face aux besoins de développement, faire face aux conséquences de la crise ...
Voir détail
   
Ralisation des projets de voies ferres : Zaalane satisfait des comptences algriennes
 
"Les entreprises nationales en charge de projets de voies ferrées et autres, à l'échelle nationale, font montre d'une grande compétence, ...
Voir détail
   
March informel : Seules des mesures audacieuses peuvent assainir la situation
 
Le secteur du commerce figure parmi les grands chantiers que le gouvernement s'apprête à réformer. En plus des différentes fraudes et tricheries ...
Voir détail
   
Habitat : Relancer le secteur en respectant les dlais pour l'amliorer
 
Le dernier Conseil des ministres présidé par le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, constitue la véritable orientation du ...
Voir détail
   
Plan d'action du gouvernement : "Rationalisation" des systmes de scurit sociale et de retraite
 
Le plan d’action du gouvernement qui sera présenté dimanche prochain par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia,  comprend une série d'actions visant ...
Voir détail
   
Salon "World Food" : L'Algrie prsente avec 23 entreprises
 
Ouvert lundi en présence d'exportateurs de plus de 65 pays, vingt-trois entreprises algériennes de l'agroalimentaire ont pris part au 26ème salon ...
Voir détail
   
 
 
Cacophonie sur les donnes officielles : Quelle est la ralit de la sphre informelle en Algrie
Alstom-Siemens : Les discussions en cours sur un rapprochement
Transport ferroviaire : Le DG de la SNTF dvoile les dfis de l'entreprise
Japon : La BoJ maintient sa politique, dissension au conseil
Conseil de la Nation : Le Premier ministre prsente le plan d'action du gouvernement
 
 
 
L'radication des ides et des hommes, ...
"Bouger ", ce n'est pas fatalement tenter de faire la révolution, mais cela contribue à intéresser les populations à la " chose " ...
   
  Lire la suite
 
 
Les rformes exiges par le Prsident Bouteflika sont les ...
 
Une fois de plus, le programme politique du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika est mis en exergue à la fois par le ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 79.2149 79.2299
Euro 108.5719 108.6163
Livre 129.5631 129.6089
Yen (100) 76.7809 76.8327
SAR 21.1212 21.1257
KWD 280.1093 280.8575
AED 21.5662 21.5715
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+213
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous