Dimanche 20-08-2017
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Dveloppement des rgions frontalires : Une nouvelle stratgie sera mise en place prochainement
 
 
Mise à jour : 13-08-2017
 
Le ministre de l'Intérieur, des  Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a annoncé que le gouvernement comptait mettre en place une "nouvelle stratégie" de développement des régions frontalières  avant la fin de l'année 2017, en vue d'insuffler une nouvelle dynamique à  ces régions conformément aux instructions du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. "Le gouvernement prépare une nouvelle stratégie de développement des  régions frontalières et des wilayas déléguées, qui sera mise en place avant  la fin de l'année 2017, et ce en application des instructions du président  de la République pour le développement de ces régions à travers un programme spécial", a indiqué M. Bedoui qui présidait une réunion consacrée  à l'évaluation des projets de développement dans la wilaya déléguée d'In Guezzam en présence du wali de Tamanrasset et des secrétaires généraux de  plusieurs départements ministériels. Le ministre a précisé que ce programme "concernera tous les domaines de  développement local", ajoutant que "tous les moyens matériels et humains  seront mobilisés à cet effet".
Le premier responsable du secteur a par ailleurs indiqué que les retards  enregistrés dans les projets programmés dans la région sont dus à des  "défaillances" de certaines entreprises en charge de la réalisation de ces  projets.
Répondant aux préoccupations des élus locaux de la wilaya déléguée  concernant la prise en charge des "besoins de la communauté algérienne résidant dans les pays voisins, notamment après la fermeture du Consulat  d'Algérie à Gao (Nord du Mali), le ministre a indiqué qu'une "réunion sera organisée entre les notables de la région et le ministre des Affaires  étrangères à l'effet d'examiner la facilitation des procédures  administratives en faveur de cette communauté. Après avoir présenté ses excuses à la population d'In Guezzam suite au  report de sa visite prévue initialement ce vendredi dans cette wilaya  déléguée, en raison des mauvaises conditions météorologiques qui ont  empêché l'atterrissage de l'avion à l'aéroport de celle-ci, le ministre a promis de s'y rendre "prochainement".
Concernant le dossier de la migration clandestine, M. Bedoui a indiqué que  l'Etat algérien "ne restera pas les bras croisés", arguant que la  commission gouvernementale en charge du dossier veille à prendre les  mesures nécessaires pour protéger les frontières, en coordination avec les  pays voisins. Il a rappelé l'existence de "réseaux criminels qui exploitent  les femmes et les enfants des migrants clandestins à des fins de mendicité  et autres actes  inhumains".
Le ministre a salué par ailleurs la contribution de la population de la  région à la protection des frontières, ainsi que les efforts consentis par  les services de sécurité à leur tête l'Armée nationale populaire (ANP) pour "la protection des frontières et la sauvegarde de la sécurité et de la  stabilité du pays".
 
Pas de gel pour les programmes liés aux préoccupations du citoyen
D'autre part, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du  territoire, Noureddine Bedoui, a affirmé qu'il "n'existe aucun gel" des programmes de développement liés aux intérêts et préoccupations quotidiennes du citoyen. "En application des directives du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, il n'existe aucun gel des programmes de développement  qui concernent les intérêts et les préoccupations quotidiennes du citoyen, notamment dans le secteur de l'éducation nationale, le secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, la formation et l'enseignement professionnels, ainsi que les secteurs de santé, de l'habitat, de l'urbanisme", a déclaré M. Bedoui lors d'une réunion jeudi avec les cadres, les élus et les représentants de la société civile de la wilaya de Tamanrasset en présence des secrétaires généraux de différents départements ministériels.
"Les causes du retard de quelques projets de développement de la wilaya de Tamanrasset sont dus à la bureaucratie et autres, au manque de sérieux et du travail de terrain des responsables chargés de suivre le déroulement de ces projets", a souligné le ministre.
Rappelant que sa visite à la wilaya de Tamanrasset et de la wilaya déléguée de Aïn Salah s'inscrit dans le cadre du suivi de l'exécution des programmes de développement et la prise en charge des préoccupations du citoyen, M. Bedoui a réaffirmé qu'en application des directives du président de la République, l'Etat assurera la prise en charge de toutes les victimes des catastrophes naturelles (incendies/inondations).
En réponse à des préoccupations liées au développement de cette wilaya, M. Bedoui a promis de "constituer un comité ministériel de suivi permanent des projets" qui sera composé, a-t-il-précisé, des secrétaires généraux des ministères de l'Intérieur et des Collectivités locales, du Transport et des Travaux publics, de la Santé, de l'Habitat et de l'Environnement".
Salim H.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
En avril 2017 : Le taux de chmage en hausse de 1,8%
 
Le taux de chômage en Algérie repart à la hausse. Selon l'Office national des statistiques (ONS), le taux de chômage au niveau national a atteint12,3% ...
Voir détail
   
Artisanat : Une enveloppe destine la promotion du secteur
 
Lors d'une déclaration à la presse à l'issue de l'ouverture du 4e Salon de  l'artisanat organisé par la Chambre de l'artisanat de ...
Voir détail
   
Avant la rentre sociale : Le citoyen stresse de la hausse des prix
 
Le pauvre citoyen algérien ne sait où donner de la tête durant cet été où son portefeuille est si sollicité en cette période ...
Voir détail
   
Hausse du rendement de la tomate industrielle : Les producteurs appellent promouvoir une industrie de transformation
 
La filière de la tomate industrielle à Chlef a enregistré, durant cette saison, un bond considérable dans sa production dû à une hausse du ...
Voir détail
   
 
 
l'horizon 2019 : Youcef Yousfi veut faire de l'Algrie un pays mergent
cause de Trump et de la BCE : Les Bourses europennes en baisse
Bordj-Bou-Arreridj : Le nouveau wali dvoile son tableau de bord pour une action publique plus efficace
Assurance des catastrophes naturelles : Fixation des tarifs applicables en la matire dans le JO
Attentats en Espagne Le Royaume pleure ses victimes
 
 
 
Transition sans transaction
Normalement, une élection clôture une fin de transition et ne l'ouvre pas. Alors, sommes-nous dans une phase de transition qui poursuit son processus ...
   
  Lire la suite
 
 
Un large champ ouvert la coopration avec les pays du Sud
 
Depuis de nombreuses années, l'Algérie œuvre dans le sens du raffermissement des relations commerciales avec certains pays en ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 79.2149 79.2299
Euro 108.5719 108.6163
Livre 129.5631 129.6089
Yen (100) 76.7809 76.8327
SAR 21.1212 21.1257
KWD 280.1093 280.8575
AED 21.5662 21.5715
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+213
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous