Lundi 19-02-2018
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Internationnal  
 
 
 
Crash de l'An-148 en Russie : Pas d'explosion en vol, selon le Comit d'enqute
 
 
Mise à jour : 13-02-2018
 
Le Comité d'enquête de Russie a établi que l'avion de ligne Antonov An-148, qui s'était écrasé dimanche en banlieue de Moscou, avait explosé au moment de son crash, et pas pendant le vol. 
L'avion Antonov An-148 avec 71 personnes à son bord, qui a chuté dimanche dans la région de Moscou, a explosé après avoir percuté le sol, a annoncé lundi la porte-parole du Comité d'enquête de Russie Svetlana Petrenko.
"Au moment de sa chute, l'appareil conservait son intégrité, et l'explosion s'est produite après le crash", a fait savoir la porte-parole aux journalistes. Selon elle, pour le moment, seul l'enregistreur paramétrique de l'avion a été retrouvé sur les lieux de la catastrophe, alors que les recherches de l'enregistreur de voix se poursuivent toujours.
L'état des débris et les traces laissées au sol témoignent que l'avion de ligne An-148 avec 71 personnes à bord a percuté la terre ferme avec les réservoirs pleins de carburant.
Après une analyse plus poussée des traces du crash, l'An-148 s'est disloqué lors du contact avec le sol, et non pas dans les airs. L'état des débris et les traces au sol permettent de conclure qu'au moment de la collision avec la terre ferme, les réservoirs de l'avion étaient pleins et ont probablement explosé, selon les enquêteurs. "En plus du Comité d'enquête, les recherches seront menées conjointement par le Comité interétatique de l'aviation, habilité à mener les enquêtes de ce type. Pour l'heure, l'essentiel est de concentrer l'attention sur le travail avec les proches. Malheureusement, nombre d'entre eux se trouvent dans la région d'Orenbourg. Un avion du ministère des Situations d'urgence emmènera sur place des psychologues, des criminologues et des médecins qui effectueront des prélèvements indispensables pour les expertises génétiques", a communiqué le ministre russe des Transports, Maxime Sokolov.
À l'heure actuelle, les enquêteurs travaillent sur les lieux du crash. Le Comité d'enquête vérifie trois versions de l'accident: conditions météorologiques, facteur humain et état technique de l'avion.
Un avion de ligne russe An-148 s'est écrasé dimanche peu après avoir décollé d'un aéroport de Moscou. Le vol reliait la capitale russe à Orsk, dans l'Oural,  l'appareil appartenait à la compagnie russe Saratov. Les services d'urgence ont été dépêchés sur les lieux. L'Antonov An-148, un biréacteur, avait embarqué 65 passagers et six membres d'équipage.
Toutes les personnes se trouvant à bord de l'avion ont perdu la vie dans le crash, a annoncé le service de presse du Parquet des transports interrégional.
 
Plus de 200 fragments de cadavres retrouvés
Plus de 200 fragments de corps des victimes du crash de l'avion An-148 avec 71 personnes à bord ont été retrouvés sur le site de l'accident, rapporte le ministère russe des Situations d'urgence.
Plus de 200 fragments de cadavres ont été retrouvés sur le site du crash de l'avion de ligne An-148 dans le district de Ramensky, dans la région de Moscou, a annoncé Sergueï Potetykin, chef du ministère russe des Situations d'urgence de la région de Moscou.
"Actuellement, plus de 200 fragments de corps ont été retrouvés. Les recherches continuent, y compris depuis les airs. Le comité d'enquête survole la zone afin d'élargir le secteur de recherche", a-t-il déclaré à la télévision russe.
Un appareil de la compagnie Saratov, reliant Moscou à la ville d'Orsk (région d'Orenbourg), a disparu des écrans radar quelques minutes après son décollage de l'aéroport de Moscou-Domodedovo. Tout lien avec l'équipage a également été perdu, d'après l'Agence fédérale russe du transport aérien (Rosaviatsia). Ensuite, le ministère russe des Situations d'urgence a confirmé que l'avion avec 71 personnes à bord s'était écrasé dans la région de Ramenskoïe, près du village de Stepanovskoïe. Personne n'a survécu à l'accident. Une enquête pour violation des règles de sécurité lors des vols a été ouverte. Pour le moment, l'enquête n'écarte aucune version des causes du drame.
 
Boîte noire retrouvée
Le deuxième enregistreur des paramètres de vol a été retrouvé sur le lieu du crash de l'avion de ligne An-148 avec 71 personnes à bord qui s'est écrasé dimanche peu après avoir décollé de l'aéroport Domodedovo à Moscou.
La deuxième boîte noire de l'avion russe An-148 avec 71 personnes à bord qui s'est écrasé dimanche a été retrouvée sur le site du crash dans la région de Moscou, a annoncé à Sputnik un représentant du quartier général opérationnel.
La première boîte noire a été retrouvée sur le site du crash de l'avion An-148, a déclaré le chef de la direction générale du ministère russe des Situations d'urgence en charge des régions autour de Moscou. 
Des spécialistes ont découvert une boîte noire sur le site du crash de l'avion An-148, catastrophe qui a eu lieu ce dimanche, a annoncé lors d'une réunion le chef de la direction générale du ministère russe des Situations d'urgence en charge des régions autour de Moscou, Sergueï Poletykin.
 
Le monde rend hommage aux victimes 
Le décès de 71 personnes dans le crash de l'An-148 a endeuillé plusieurs centaines de parents et proches des victimes. Les paroles de soutien semblent être le seul moyen capable d'adoucir cette douleur. Les officiels du monde entier expriment leurs condoléances suite à cette catastrophe. Après l'événement tragique, le crash de l'avion russe An-148 dans la région de Moscou, qui a emporté dimanche 11 février, les vies de 71 personnes, des officiels de différents pays expriment leurs condoléances aux familles et proches des victimes.
La diplomatie française et la représentation de l'Union européenne ont été parmi les premiers à adresser leurs condoléances:
Le ministre belge des Affaires étrangères et européennes, Didier Reynders, les a rejoints dans un message sur son compte Twitter.
Pour sa part, le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, a écrit sur son compte Twitter : "L'Espagne est solidaire des familles [des victimes, ndlr] et du peuple russe dans cette terrible tragédie".
Les officiels de la Lettonie, dont le maire de la capitale lettone Riga, Nils Usakovs, et le ministère letton des Affaires étrangères, ont aussi adressé leurs condoléances aux Russes. "Une catastrophe horrible près de Moscou… Mes condoléances les plus profondes aux parents et proches des victimes!", indique le message de Nils Usakovs sur Facebook. La Suède et la Norvège ne sont pas non plus restées de marbre. La ministre suédoise des Affaires étrangères, Margot Wallström, et le ministère norvégien des Affaires étrangères ont rejoint de nombreux hommes politiques qui ont été touchés par cet événement mortel dans la région de Moscou. "Des nouvelles tragiques de Moscou. Nos pensées vont aux victimes du crash d'aujourd'hui et nous offrons nos condoléances sincères à leurs familles et amis", indique le message publié sur le Twitter du porte-parole du gouvernement autrichien Peter Launsky-Tieffenthal. "En Arménie, nous sommes choqués par cette tragédie. Nous exprimons notre profonde sympathie et partageons le deuil de tous les gens qui ont perdu des parents, proches et amis. De sincères condoléances au nom de tout le peuple arménien et de ma part", indique un télégramme officiel du Président arménien.
Ses homologues géorgien et moldave, ainsi que des officiels et des habitants de plusieurs régions russes ont aussi adressé leurs paroles de soutien aux proches des victimes.
Kamel A.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Reconstruction de l'Irak : Appels financer le chantier titanesque
 
Une conférence internationale s'est ouverte lundi à Koweït avec des appels à financer le chantier titanesque de la reconstruction de l'Irak, meurtri ...
Voir détail
   
"World Government Summit" Duba : La France courtise les investisseurs en vantant sa "transformation"
 
Le Premier ministre français Edouard Philippe a vanté dimanche à Dubaï la "grande transformation" à l'œuvre selon lui en France, ...
Voir détail
   
 
 
Selon un analyste financier: "En avril-mai, le bitcoin va voluer autour des 1 000 dollars"
France : Le chmage passe sous les 9% fin 2017
Projet de Loi de rglement budgtaire 2015 : Raouya prsente le texte en plnire
Royaume-Uni : L'Ukip plonge dans une nouvelle crise
La famille Nemmar de Chlef: L'histoire se souviendra de ses 12 martyrs
 
 
 
Quels lments de victoire pour des ...
Il  est de coutume qu'après chaque affrontement militaire,   de s'interroger dans le sens de savoir qui en est sorti vainqueur et quels faits accomplis vont ...
   
  Lire la suite
 
 
Acclrer les rformes, principes essentiels
 
Le développement durable engage le gouvernement à ne laisser aucun secteur sur le bord de la route. Un élément essentiel de ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+213
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous