Lundi 19-02-2018
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Entreprises  
 
 
 
Michelin : Un bnfice net "historique" affich pour 2017
 
 
Mise à jour : 14-02-2018
 
Michelin a dévoilé lundi un bénéfice net "historique" pour 2017, en hausse de 1,4% à 1,7 milliard d'euros, malgré une hausse des coûts des matières premières et des effets de change négatifs.
Pour 2018, le manufacturier français de pneumatiques prévoit une croissance de ses volumes "en ligne avec l'évolution mondiale des marchés" et "un résultat opérationnel sur activités courantes supérieur à celui de 2017 hors effet de change". "Le groupe Michelin a réalisé une performance conforme à sa feuille de route à l'horizon 2020", s'est félicité le président de la société, Jean-Dominique Senard, qui passera le relais au printemps 2019 à l'actuel directeur général exécutif, Florent Menegaux. Saluant un bénéfice net "historique", il a estimé que le groupe avait démontré "son agilité dans un environnement externe plus difficile" qu'en 2016. Interrogé par l'AFP sur les défis à relever par l'entreprise durant les années à venir, M. Menegaux en a cité trois principaux: le numérique, la forte concurrence sur les marchés du groupe qui l'encouragent à améliorer la compétitivité et l'électrification de l'automobile.
Selon lui, Michelin peut compter, pour y répondre, sur sa "grande capacité d'innovation et un bilan très solide nous permettant d'avoir les moyens de nos ambitions". Sur l'année 2017, le bénéfice opérationnel des activités courantes a progressé de 1,9%, à 2,7 milliards d'euros, soit 12,5% du chiffre d'affaires. Il s'agit d'une légère baisse de la marge opérationnelle puisque ce ratio atteignait 12,9% en 2016. Les ventes nettes du groupe ont augmenté de 5%, à près de 22 milliards d'euros. Michelin souligne que la hausse du bénéfice net a été obtenue malgré plus de 700 millions d'euros de hausse des coûts des matières premières et près de 100 millions d'euros d'effets de change négatifs.
Le groupe se félicite d'avoir gagné des parts de marché sur les segments de pneus 18 pouces et plus, qui représentent 75% des ventes en première monte. Il souligne que ce résultat a été obtenu "avec un positionnement prix en ligne avec la réputation de la marque" Michelin.
 
Protéger les marges 
Le manufacturier assure aussi tirer les profits de ses plans d'économies, avec un gain de compétitivité estimé à 36 millions d'euros. Pour 2018, Michelin prévoit une hausse du coût des matières premières entre 50 et 100 millions d'euros. Avec les parités monétaires de janvier 2018, l'effet de change pèserait d'environ 300 millions d'euros sur le résultat opérationnel sur activités courantes. M. Senard a souligné la capacité de l'entreprise à défendre ses marges dans tous les scénarios, lors de la conférence de presse de présentation des résultats. En 2018, "si cela s'avère nécessaire, nous augmenterons nos prix (...) nous protégerons nos marges", a-t-il expliqué. Par activité, le chiffre d'affaires des pneumatiques "tourisme camionnette", qui représente plus de la moitié des ventes, a progressé de 3,1%. La marge opérationnelle de cette branche a diminué à 12,4% des ventes, contre 13,1% en 2016. L'activité poids lourds a progressé à 6,1 milliards d'euros, pour une marge opérationnelle là aussi en baisse à 8,1% des ventes, contre 9,7% en 2016. Les activités de spécialités (génie civil, agricole, deux-roues, avion) ont progressé de 18,4%, à 3,4 milliards d'euros, avec une marge opérationnelle en hausse à 20,6%, contre 18,6% l'année précédente. "En 2018, les marchés de pneumatiques tourisme, camionnette et poids lourds devraient afficher une croissance modérée", prévoit Michelin. "Les marchés miniers, première monte agricole et première monte génie civil resteront dynamiques". Lors de l'assemblée générale des actionnaires, le 18 mai, la direction proposera un dividende de 3,55 euros. Au 31 décembre, le groupe affichait un endettement financier net de 716 millions d'euros, contre 944 millions d'euros à fin décembre 2016.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
Selon un analyste financier: "En avril-mai, le bitcoin va voluer autour des 1 000 dollars"
France : Le chmage passe sous les 9% fin 2017
Projet de Loi de rglement budgtaire 2015 : Raouya prsente le texte en plnire
Royaume-Uni : L'Ukip plonge dans une nouvelle crise
La famille Nemmar de Chlef: L'histoire se souviendra de ses 12 martyrs
 
 
 
Quels lments de victoire pour des ...
Il  est de coutume qu'après chaque affrontement militaire,   de s'interroger dans le sens de savoir qui en est sorti vainqueur et quels faits accomplis vont ...
   
  Lire la suite
 
 
Acclrer les rformes, principes essentiels
 
Le développement durable engage le gouvernement à ne laisser aucun secteur sur le bord de la route. Un élément essentiel de ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+213
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous