Lundi 18-12-2017
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Entreprises  
 
 
 
Carrefour-Fnac : Darty Alliance pour l'achat d'lectromnager et d'lectronique
 
 
Mise à jour : 07-12-2017
 
Fnac Darty et Carrefour ont annoncé mardi qu'ils allaient mutualiser leurs achats de produits électroménagers et électroniques en France, nouvelle illustration de la politique d'alliance entre distributeurs, destinée à lutter face aux géants de l'e-commerce. "Carrefour et Fnac Darty annoncent la signature d'un accord de partenariat portant sur une coopération à l'achat sur les produits électroménagers et électroniques grand public en France", affirment les deux entités dans un communiqué commun. Cet accord touche plusieurs gammes d'objets, du grille-pain à la machine à laver, de l'appareil-photo à la télévision, en passant par l'informatique. Tous les produits de ces secteurs qui passaient par la centrale d'achats de Carrefour, y compris ceux vendus par sa filiale, le site RueduCommerce, sont concernés, a-t-on appris de source proche du dossier. Les produits culturels ne font en revanche pas partie de l'accord, précise-t-on de même source. "Cette coopération devrait être effective pour les négociations fournisseurs de 2018", poursuit le communiqué, en précisant toutefois que Carrefour et Fnac Darty "maintiendront leurs politiques commerciales propres". Ce partenariat "sera soumis à l'information préalable de l'Autorité de la concurrence", qui a deux mois pour statuer, ajoute encore le document.
 
Prime à la taille 
Interrogé sur le sujet lundi soir, lors de la présentation du plan stratégique de son groupe, Enrique Martinez, le nouveau directeur général de Fnac Darty, avait confirmé que des discussions étaient en cours, avec une conclusion attendue de façon "relativement rapide". Il a en fait été signé dans la nuit de lundi à mardi, a-t-on précisé de source proche du dossier.  "Ce n'est pas vraiment surprenant, compte tenu du parcours d'Alexandre Bompard (parti de la Fnac Darty l'été dernier pour diriger Carrefour, ndlr), mais également du fait que la prime à la taille est importante quand on achète à des industriels", explique à l'AFP Olivier Salomon, directeur au sein du cabinet de conseil AlixPartners, spécialiste de la distribution. Cette annonce intervient dans un contexte où les accords de coopération entre grands distributeurs dans le domaine des achats, mais aussi du e-commerce ou de la logistique, se sont multipliés, provoquant parfois l'inquiétude des partenaires sociaux et des fournisseurs. Pour Matthias Berhaya-Lazarus, président du groupe Bonial et expert du monde de la distribution, cet accord est dans l'air du temps. "Les alliances faites dans l'alimentaire depuis un peu plus de deux ans sont plutôt réussies", relève t-il. En 2016, les quatre centrales d'achat françaises concentraient ainsi 92,2% des ventes en valeur (et 88,5% en volume) des produits de grande consommation et frais libre-service, selon un rapport de Kantar WorldPanel.
 
Pouvoir de négociation 
Dans le non-alimentaire, des rapprochements ont déjà été opérés fin 2016, entre Auchan et Boulanger ou entre Casino et Conforama par exemple. Car mutualiser ses achats signifie acheter plus de volumes, donc bénéficier de prix plus intéressants: "mieux acheter permet de mieux vendre", résume le président de Bonial. C'est d'autant plus capital que, comme dans l'alimentaire, les fournisseurs des distributeurs sont souvent de grands groupes internationaux face à qui il "vaut mieux peser lourd". Arriver à plusieurs plutôt qu'à un seul permet de mieux négocier, explique M. Berhaya-Lazarus. Pourquoi alors limiter cet accord au périmètre français quand les deux groupes concernés opèrent à l'international? "L'accord porte sur des catégories de produits assez complexes, où les enjeux de nouveautés et de niveaux de prix sont différents du secteur alimentaire", explique M. Salomon. 
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
Malgr Wall Street : Les Bourses europennes achvent la semaine en ordre dispers
Au cours de l'anne 2017 : L'industrie nationale a battu de l'aile
Journe internationale des migrants, le 18 dcembre : "Migrations sans danger dans un monde qui bouge"
Ain Tmouchent : 4 000 logements tous programmes confondus rservs la wilaya
Pourquoi plus rien ne dmarre ?
 
 
 
Pourquoi plus rien ne dmarre ?
On parle du modèle algérien de lutte contre le terrorisme, mais le terrorisme est encore là. Sa capacité de nocivité s'est beaucoup amoindrie, ...
   
  Lire la suite
 
 
Conqurir les marchs mondiaux
 
Dans un climat politique, social et économique aisément appréhendable, le gouvernement ne s'y trompe pas, qui, au-delà ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+213
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous