Samedi 21-10-2017
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Entreprises  
 
 
 
Facebook : La Cnil sanctionne la socit hauteur de 150.000 euros
 
 
Mise à jour : 18-05-2017
 
La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a prononcé une sanction de 150.000 euros à l'encontre de Facebook et de sa filiale européenne Facebook Ireland.
"La formation restreinte de la Cnil a décidé de prononcer une sanction de 150.000 euros rendue publique à l'encontre des sociétés Facebook Inc et Facebook Ireland", annonce mardi la commission dans un communiqué. La Cnil précise que cette sanction a été décidée en raison "des réponses insatisfaisantes" apportées par les deux sociétés à un certain nombre de manquements évoqués dans une mise en demeure datant du 26 janvier 2016.
"Le montant et la publicité de cette sanction se justifient par le nombre des manquements (six au total), leur gravité et le nombre important d'utilisateurs en France (33 millions)", souligne la Cnil.
Parmi les manquements relevés par la commission lors de ses contrôles et qui n'ont pas selon elle fait l'objet d'évolutions suffisantes après sa mise en demeure figure notamment "la combinaison massive des données personnelles des internautes à des fins de ciblage publicitaire", sur laquelle les utilisateurs sont "dépourvus de tout contrôle".
La "collecte massive de données effectuée via le cookie 'datr'" est quant à elle qualifiée de "déloyale en l'absence d'information claire et précise", observe la Cnil dans son communiqué.
"Nous prenons acte de la décision de la Cnil, avec laquelle nous sommes respectueusement en désaccord", a indiqué un porte-parole de Facebook dans un commentaire transmis à Reuters par courriel.
Le groupe réaffirme également son "engagement en faveur de la confidentialité de (ses) utilisateurs." Cette sanction s'inscrit dans une démarche menée en coordination avec quatre autres institutions similaires à la Cnil (Belgique, Pays-Bas, Espagne et Land de Hambourg), qui ont également décidé d'enquêter sur les pratiques du réseau social.
"Ces autorités partagent de nombreux constats même si leurs procédures portent sur des périmètres parfois différents et s'inscrivent dans des calendriers distincts", souligne la Cnil dans son communiqué.
Une nouvelle réglementation européenne sur la protection des données, qui entrera en vigueur le 24 mai 2018, renforce les sanctions susceptibles d'être appliquées en cas d'infraction, qui pourront atteindre 4% du chiffre d'affaires annuel mondial de l'entreprise concernée.
A.F/Z.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+213
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous