Lundi 10-08-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Projet de relance socio-économique : Pour l'émergence d'une société industrielle et agricole fondée sur le travail et l'esprit novateur
 
 
Mise à jour : 14-07-2020
 

Par : Ammar Zitouni

 
Pour la seconde fois consécutive, le Conseil des ministres hebdomadaire sous la présidence du président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune est consacré exclusivement à l'examen du projet de Plan national de relance socio-économique avec pour finalité l'édification d'une nouvelle économie nationale sous-tendue par la diversification des sources de croissance, l'économie du savoir et la gestion rationnelle des richesses nationales.
A l'ouverture de la séance tenue jeudi par visioconférence, le président de la République a donné des instructions pour la mise en place d'une commission présidée par le Premier ministre regroupant les partenaires sociaux et les partenaires économiques. Cette commission de sauvegarde aura pour objectif d'évaluer les incidences causées par la pandémie du coronavirus (Covid-19) sur l'économie nationale. Elle fera rapport comme premier point à l'ordre du jour de la prochaine réunion du Conseil des ministres.
Le second point à cet ordre du jour concernera le secteur de la micro-entreprise et des start-up auquel le Président de la République accorde la plus haute importance en raison de son impact sur la jeunesse du pays. Un point de situation précis et chiffré de ce qui a été fait et devra être présenté à cette occasion avec, en particulier, des précisions sur la mise en œuvre du Fonds spécial qui leur a été dédié. La relance socio-économique lancée de fait par le chef de l'Etat, parce qu'expression authentique d'une nouvelle stratégie et de mise en place des instruments nécessaires à la gestion et au développement des principaux secteurs économiques afin de doter le pays d'une économie nationale moderne capable de faire face aux nombreux défis auxquels elle était confrontée tant au plan social que culturel. 
Il s'est agi de distorsions qui ont introduit des déséquilibres et des rigidités dans le processus de développement du pays. Si l'on tient compte des premiers indices de l'avant-projet de relance socio-économique et des orientations du Président Tebboune, il s'agit d'actions d'envergures à engager afin de permettre la création d'un nombre important d'emplois, la réduction notable du chômage, la remise en marche de l'appareil de production conséquent, l'exploitation rationnelle des ressources naturelles et l'amorce d'un développement régional dans un cadre rétablissant les équilibres régionaux de l'économie par des actions en profondeur touchant l'ensemble des secteurs économiques, sociaux, éducatifs et culturels. Dans ce sillage, le chef de l'Etat abordant la feuille de route du secteur de l'Energie, a tenu à relever la stagnation dans laquelle se trouve ce secteur depuis des décennies, empêtré dans les schémas de production classique et perdant de vue les énormes potentialités que recèle le pays. Le Président Tebboune a, ensuite donné des instructions précises en faveur de la relance des activités de prospection des réserves non exploitées à travers des études précises et documentées. Il a rappelé que de nombreux gisements existent à cet effet aussi bien sur le territoire national qu'au large des côtes, en off-shore, où les potentialités sont réelles comme l'indique le travail de prospection déjà réalisé.
Un autre axe de travail devrait être organisé dans le secteur autour de ka récupération des réserves existantes pour parvenir à relever, à brèves échéance, le taux de récupération au-delà de 40 %, a insisté le président de la République qui a ordonné qu'au premier trimestre 2021, devrait être arrêté toute importation de carburant et de produits de raffinage.
A première vue, les orientations et directives du chef de l'Etat visent à faire jouer à l'ensemble des secteurs un rôle solidaire pour le succès d'une relance socio-économique équilibrée et harmonieuse, satisfaire dans de meilleures conditions les besoins fondamentaux de la société et l'utilisation prioritaires des potentialités humaines, matérielles et financières du pays à bon escient. 
Le projet de relance socio-économique qui déjà revêt un caractère exceptionnel dans la mesure où devraient être annoncées des mesures de grandes importances  pour la relance économique du pays se définit donc à la fois comme prolongement et approfondissement du volet économique et social contenu dans le programme présidentiel et comme étape décisive dans la mise en œuvre  du nouveau modèle économique basé sur la diversification de la croissance et l'économie de la croissance. 
Dans cette perspective, il s'agit en premier d'accélérer la diversification des sources de croissance, l'économie du savoir et la gestion rationnelle des richesses nationales. Dans cette perspective, le chef de l'Etat a donné des instructions pour la mise en place d'une commission présidée par le Premier ministre regroupant les partenaires sociaux et les opérateurs économiques 3Cette commission de sauvegarde aura pour objectif d'évaluer les incidences causées par la pandémie du Coronavirus sur l'économie nationale ". 
Dans cette perspective il s'agit de poursuivre et consolider les conditions d'une prise en charge des contraintes auxquelles sera confrontée l'économie nationale et résultant de la stagnation des activités économiques résultants de la crise sanitaire que traverse le pays depuis pus de cinq mois et des exigences de redémarrage conformément aux orientations du Chef de l'Etat . 
C'est à cette condition en effet que sera assurée la maitrise permanente de la relance socio-économique, les équilibres généraux de l'économie nationale dans l'environnement
A. Z.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
L'entretien que le Président a accordé au journal français l'Opinion
 

Dans une interview à l'Opinion, Abdelmadjid Tebboune assure que " l'Algérie est incontournable pour la France ", et vice-versa. Il promet ...

Voir détail
   
Communiqué de la réunion du Conseil des ministres
 
Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, a présidé, ...
Voir détail
   
En l’invitant à visiter Moscou : Tebboune reçoit un appel téléphonique de Vladimir Poutine
 
Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a reçu hier,  un appel téléphonique de son homologue Russe, Vladimir Poutine, indique un ...
Voir détail
   
Algérie-Tunisie : Kaïs Saïed reçoit le MAE Sabri Boukadoum au Palais de Carthage
 
Le président tunisien, Kaïs Saïed a reçu hier au Palais de Carthage, le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, porteur d'un ...
Voir détail
   
 
 
Urger la réparation des pannes des réseaux AEP
Secousses telluriques à Mila : prise en charge médicale et psychologique des familles affectées
Médias-Pratiques anti-professionnelles : Engager une réflexion collective
Covid-19: Réouverture progressive et contrôlée des mosquées , Djerad arrête un dispositif
Le vaccin d'Oxford coûtera entre 5 et 7 dollars par dose : Il est considéré comme l'un des vaccins les moins chers
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous